les nuisibles

les nuisibles

31 August 2012 
Commentaires: Comments Off on les nuisibles

Trop couards pour approcher de face, ils rampent derrière le faible, l’insouciant, le candide, ils rôdent, ils épient. Leur haleine est fétide, leur peau purulente et un odorat exercé peut les sentir approcher.

Lorsque, alerté, vous leur faites face, il faut d’abord surmonter le dégoût, les fixer du regard, rester droit, et, malgré la colère ou la lassitude, ne jamais leur tourner le dos. Ils vivent sur la crainte qu’ils inspirent, leur seule force est leur mensonge, médiocres au point de ne pas savoir bien mentir.

Ils voudraient être rapaces ou félins, ils ne sont que charognards.

Il m’arrive souvent de sourire à leurs chuchotements infâmes, à leur perfidie d’imposture. Il m’arrive de mimer la peur pour les attirer et mieux les détruire. Là, en ce moment, l’un où l’autre espionne peut être .. et se sentant découvert par ces mots, tremble déjà.

Ils sont nuisibles, et nous pouvons en être les prédateurs. Par notre sincérité, notre espoir, nous pouvons éradiquer la mauvaise foi.

article suivant »

articles récents

le funambule Les chemins du voyage les nuisibles Inimaginée la piste … En voie de disparition Indomptable Naissances la harde L’animal évadé